ENFANTS


Un réveil d’enfants, c’est une ouverture de fleurs ; il semble qu’un parfum sorte de ces fraîches âmes.
Un rayon du matin était sur son berceau ; il eût été difficile de dire quel était le plus rose,
du pied de l’enfant ou de l’aurore.

VICTOR HUGO